Forum destiné à la publication de poèmes, afin de partager ensemble l'art poétique.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Attention : les textes publiés appartiennent à leurs auteurs, ils sont protégés par le droit d'auteur

Partagez | 
 

 Le Chevalier de la Mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lord Chandler
Petit poète
Petit poète
avatar

Nombre de messages : 6
Age : 44
Localisation : France (Est)
Date d'inscription : 04/10/2010

MessageSujet: Le Chevalier de la Mort   Lun 4 Oct - 12:35

L'aube s'est levée ...

un Chevalier de la Mort contemple la ville au loin et ses tours dressées dans un ciel rougeoyant. Il pense à son aimée, cette princesse que son cœur avait choisi et qu'un Roi mal intentionné lui a empêché d'épouser. Exilé, condamné, mais il a juré de se venger. Il a conclu un Pacte avec le Diable. Il a vendu son âme aux servants de la mort. Il est devenu Chevalier de la Mort. Étant Immortel, il n'a plus peur de rien. Mais son cœur est devenu noir et froid comme la glace. Il ne rêve que vengeance. Et n'aura de repos que lorsque dans ses mains il tiendra le cœur encore battant et dégoulinant de sang chaud de ce Roi qui l'a exilé.

Alors, il descend vers la ville. Les yeux flamboyant de haine, l'épée nue dans sa main noire. Il traverse les rues encore endormies. Et pénètre dans le château par la grande porte après avoir éliminé les gardes à l'entrée avant qu'ils ne puissent donner l'alarme. Et rapidement, s'engouffre dans les escaliers qui mènent à la chambre du Roi. Sur son chemin, il croise le chambellan qui veut l'arrêter mais avant qu'il ne puisse esquisser un geste, le chevalier lui plante son épée dans le cœur.

Puis, poussant la porte du Roi avec brusquerie, il tire celui ci de son lit. Ce pauvre vieillard apeuré se demande ce qu'il se passe. Et le chevalier de la mort lui révèle son identité véritable et depuis longtemps oubliée. Le Roi tente d'appeler la Garde mais le chevalier ricane : " Ahahaha, les gardes sont morts ... " Et il plonge sa main gauche dans le cœur du Roi, de ses griffes il arrache le cœur encore chaud et le jette à terre où il piétine le muscle encore battant.

Son dessein achevé il s'en va dans la chambre de la princesse où celle ci est allongé a coté de son mari. Sans mot dire, il va vers l'homme endormi sous les cris affolés de la Princesse et le tire du lit et le jette par la fenêtre où il s'écrase dans les douves. Puis il revient vers la Princesse qui ne cesse de hurler. " C'est moi, ton amour " mais la Princesse refuse de le croire et s'emparant d'un couteau elle attaque le Chevalier mais celui ci, pare le coup de la princesse, la désarme et la prend dans ses bras " Je suis devenu Ombre pour toi, viens avec moi et nous vivrons éternellement ". La Princesse secoue la tète " Non, celui que j'aimais était plus doux, plus gentil, celui que j'aimais est mort " En disant cela elle se dégage du Chevalier et court à la fenêtre ou elle se jette dans les douves " Nooooooooon !!!! " crie le Chevalier, " Nooon !!! " puis il tombe a genoux en fermant les yeux, laissant éclater sa colère et sa rage, il sent son cœur se briser en deux et son corps se fissurer. Le pacte étant rompu, n'ayant pas su ramener l'objet de sa quête aux Enfers. Mais le Diable ne veut pas d'un faible ni d'un incapable. Son immortalité lui est reprise et le Chevalier se change en poussière, a jamais détruit puisque son âme ne lui appartient plus.

Et c'est ainsi que dans le plus profond des entrailles de l'enfer se consume une âme d'un prince tourmenté deux fois trahi deux fois mort, il crie dans l'éternité a jamais ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lemondeenquestions.forumactif.com/index.htm
 
Le Chevalier de la Mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Chevaliers de la Mort (The Danger Makers)
» Eldars Exodites
» Salut!
» Dieu de la mort : 03/2008
» Heath Ledger est mort !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poésie en ligne :: Histoires-
Sauter vers: