Forum destiné à la publication de poèmes, afin de partager ensemble l'art poétique.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Attention : les textes publiés appartiennent à leurs auteurs, ils sont protégés par le droit d'auteur

Partagez | 
 

 Autisme sociétal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faubert Patrice
Poète
Poète


Nombre de messages : 1010
Date d'inscription : 02/05/2013

MessageSujet: Autisme sociétal   Mer 8 Avr - 8:15

Capital de la communication
Communication du capital
Tout y circule
Tout s'y calcule
Tout y est son véhicule
Comme un autisme sociétal
L'autisme
D'origine bactériologique
Au-delà de la génétique
Propagé par l'acide propionique
E280 de la nourriture industrielle
Pour toi, moi, eux, ils, elles
Avec la rigidité corporelle
Comportements répétitifs, les dos courbés
Un autisme relationnel généralisé
Autisme médical
Autisme social
Piste bactérienne, piste alimentaire
C'est on ne peut plus clair
Le gluten, maïs, caséine, lait
Pour l'autisme, un très mauvais effet
Activation ou désactivation
D'une centaine de gènes, c'est selon
Certes, des mutations
Mais liées à l'alimentation
Et donc d'une certaine façon
A l'environnement social et à son organisation
En cause aussi les vaccinations
Les bactéries et autres indéterminations
Du toujours peut-être
A l'ignorance il faut s'en remettre
Et les populations immigrées
Par l'autisme sont encore les plus touchées
60 pour cent du cerveau c'est de la graisse
Cela n'est pas que dans les fesses
L'autisme
Des bactéries intestinales
Modifiant l'organisation mentale
Une poésie médicale, drôle de peuésie
Pour celui qui la lit ou pour celle qui la lit
C'est une sorte de bouillie
En toutes choses, c'est la lie
Le spectre autistique
Avec son profil épidémiologique
1 sur 10.000 autrefois
Maintenant il devient roi
Chaque époque et sa maladie, cela en fait foi
En Corée du Sud, environ 1 sur 40
Ailleurs, c'est environ 1 sur 140
Bientôt une nouvelle norme
L'autisme restreint et généralisé en pleine forme !
La flore intestinale, microbiote intestinal
Qui parasiterait le fonctionnement cérébral
Avec la bouffe empoisonnée, rien de plus normal
Comme une anomalie du capital
Pertes et profits, c'est son banal
Comme quoi le cerveau des intestins
Le tube digestif est le plus malin
Et des antibiotiques
Vancomycine contre d'autres antibiotiques
Trouble neurologique non fixé
Non vraiment déterminé
Plusieurs hypothèses mélangées
Et en ce qu'on veut
Viandes transformées, pas qu'un peu
66 kg de viande par an
Et par européen, tout cela mangé, c'est édifiant
Comme le porc
Qui va de port en port
Ainsi
Un porc élevé en Belgique
Et dont toute la logistique
Peut transiter par sept pays différents
C'est à dire, élevé, engraissé, déplacé, tué
De tout cela, pas de quoi s'étonner
Et le plus souvent, le public en est ignorant
Le capital
Peut tout à fait le dénoncer
Pour d'une autre façon, mieux continuer
Aucune critique ne semble vraiment le déranger
Au contraire, cela lui est nécessaire, pour se régénérer !
Et tous les animaux en Europe
Nourris avec du soja OGM d'Amérique du Sud, polope
Et le désherbant, que c'est bon le glyphosate
Pour la santé animale et humaine, échec et mat
Et aussi toutes les étiquettes truquées
Qui sont du capital, le grand marché
Aucun repère, aucune traçabilité
Comme ces 70.000 chevaux
Devenus des vaches, ô prestidigitation
La grande illusion de l'alimentation
Comme le Roundup du criminel Monsanto !
Et l'on retrouve partout ce pesticide
Qui à la santé est homicide
Présent dans les urines, d'une personne sur deux
Dans dix-huit pays d'Europe
Agriculture intensive, jamais un flop
Car la paysannerie du capital trouve cela mieux
L'agrochimie d'un monde nazi
Où tout dans le profit, se planifie
Et pas si étonnant
Donc, les troubles du développement
500.000 autistes en France
Une bavure de la haute finance
1 autiste sur 50 au Canada
Où c'est en Suède que l'autiste est le mieux traité, voilà
Sans compter toute une tératologie alimentaire
Comme en Argentine, il faut le faire
Et des nouveaux-nés malformés
Du fait d'une nourriture génétiquement modifiée
De plus, sans voir tout en noir
Mais la réalité économique, il faut la boire
Ainsi
2,6 millions de personnes, chaque année
Meurent de l'accès à l'eau potable, dont elles vont manquer
Ainsi
Une personne sur deux
Et c'est follement dangereux
Boirait de l'eau contaminée ou empoisonnée
Jusqu'à finir par en décéder
Et ce dans le monde
C'est la misère du capital en trombe
Tant de motifs de se révolter
Tant de motifs de manifester
Tant de motifs de révolutionner
Mais non, l'autisme social sait tout immobiliser !
Toutes les idéologies
Toutes les religions
Toutes les idées
Ne font que nous diviser
Ne font que nous séparer
Car du dogme cela produit
Tout cela est donc le contraire de l'anarchie
Comme toute organisation ou parti
Ne peut produire que de la bureaucratie
Qui pour son propre compte, vit
Religieuse ou politique, même vilenie
Pour toute révolution globale, exclure
Comme d'un champignon, une moisissure
Stachybotrys chartarum, origine des fantômes
Dans les vieilles maisons et vieux homes

Patrice Faubert ( 2015 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Autisme sociétal
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les jeux de société
» Novembre 2009 : Jeux de société et jeux d'enfants
» Ketil Björnstad, La Société des jeunes pianistes
» Collection Atlas "Jeux de société Astérix"
» Films et société

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poésie en ligne :: Vos poèmes-
Sauter vers: