Forum destiné à la publication de poèmes, afin de partager ensemble l'art poétique.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Attention : les textes publiés appartiennent à leurs auteurs, ils sont protégés par le droit d'auteur

Partagez | 
 

 Echec et mat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faubert Patrice
Poète
Poète


Nombre de messages : 938
Date d'inscription : 02/05/2013

MessageSujet: Echec et mat   Dim 23 Aoû - 11:07

Toutes les femmes, tous les hommes
Qui se ressemblent de trop
Sont le plus souvent, des rivales et des rivaux
Toutes les femmes, tous les hommes
Qui ne se ressemblent pas
Sont le plus souvent dans l'inimitié
Ce qui est différent de la rivalité
Ainsi donc, sur cette planète
Les rivalités sont aux manettes
Ainsi donc, sur cette sphère
L'adversité est notre repère
Tout le monde est patraque
Tout le monde se rate
Sur l'échiquier de la vie, pas de pat
Tous et toutes, échec et mat
Tout aurait pu être si simple
Tout le monde aurait pu se rencontrer
Tout le monde aurait pu se savourer
Tout le monde partout chez soi
Tout le monde avec un toit
Tout le monde avec moi
Mais, depuis l'école, et même avant
Dans nos têtes, l'on a mis des vilenies
L'on a fait de nous des savants
Aux relations sans aucune harmonie
Toutes nos paroles sont chipies
Tous nos faits médissent la vie
Tous nos actes sont partis
Nos existences jouent aux cartes
Dans les guerres, toutes sont tartes
En toutes choses, c'est la concurrence
Toujours se battre, partout, la violence
Ici, pas de paroles envieuses
De notre pauvre société mafieuse
Tout est à plaindre
Tout est à geindre
Tout est à feindre
Tout a été galvaudé
Tout a été truqué
Tout a été mélangé
Tout a été faisandé
Tout a été répété
Les mots ne sont plus à leur place
Et ainsi, les mots nous agacent
Le travail ne rend pas sympathique
Le travail c'est robotique
Le travail c'est comme un tic automatique
Le travail c'est mécanique
Le travail rend idiot
Le travail c'est pas beau
Toujours faire des travaux
Pour tout défaire aussitôt
Je ne risque ni ne crains vos jalousies
Car je ne suis qu'une sorte de clochard
Et j'invalide toutes vos calomnies
Je ne suis qu'un pauvre anar
Je suis le vilain petit canard
Plus rien ne sert à rien
C'est fini, c'est la fin


Patrice Faubert ( 1980) pouète, puète, peuète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Echec et mat
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» echec mission ( helas )
» [AIDE] Probleme Onglet internet: Echec de lecture du XML
» IL Y A PIRE QUE MON ECHEC...
» Echec ou complot aka Land of the Free
» [AIDE] "Echec reseau genrerique"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poésie en ligne :: Vos poèmes-
Sauter vers: