Forum destiné à la publication de poèmes, afin de partager ensemble l'art poétique.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Attention : les textes publiés appartiennent à leurs auteurs, ils sont protégés par le droit d'auteur

Partagez | 
 

 Paraphysique de la consommation/pollution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faubert Patrice
Poète
Poète


Nombre de messages : 1005
Date d'inscription : 02/05/2013

MessageSujet: Paraphysique de la consommation/pollution   Mar 15 Déc - 11:49

1783
Les premiers vols en ballon
Frères Montgolfier en expérimentation
Finalement
Ce sont, les animaux non-humains qui expérimentent
Comme le plus souvent
Pour ne pas dire tout le temps
Et d'abord
Un canard, un mouton, un coq, montèrent à bord
En cas du mauvais sort
Animaux non-humains en première ligne, c'est pas bien
Le 20 novembre 1783
Feu ( 1754 - 1785 ) Pilâtre de Rozier
Avec d'Arlandes, il fallut oser
Les deux animaux humains
Premiers aéronautes humains
Au début, rien n'est vain
Comme le feu de cheminée
Qui en donna l'idée, quand sous le feu
Une robe se mit à gonfler, cela parut curieux
De la paille à l'hydrogène
Avec feu ( 1746 - 1823 ) le physicien Jacques Charles
Et encore de nos jours, l'on en parle
1/12/1783
Avec son aérostat
Et 3000 mètres d'altitude, déjà
A Paris, devant 200.000 personnes médusées
Avec son ballon à gaz, Charles put s'élever
Et aussi Noël Robert son équipier !
Un savoir-faire
Des choses que nous ne savons plus faire
Comme de la colle de poisson
Pour le papier, lin, chanvre, coton
Mais le premier ballon
Qui partit sans aucune occupation
Fut par les paysans
Attaqué et détruit, c'était Satan
De la paille à l'hydrogène
Mais la royauté toujours souveraine
Et sur tout ballon, le roi pas idiot
Forcément, des motifs royaux
Déjà de la réclame
De la publicité que l'on acclame
Bien avant les fusées
Bien avant la modernité
Puis le 7 janvier 1785
Blanchard et Jeffries, intrépides aéronautes
Traversèrent la Manche, sans aucune faute !
Et à cette époque
Sans aucune élection
Elle était moins hypocrite, la réaction
En notre époque
Pour chaque élection
Chaque camp trouve sa satisfaction
Le capital recense sa fragmentation
Le capital structure ses fractions
Ni gauche, en vérité
Ni droite, en vérité
Ni extrême gauche, en vérité
Ni extrême droite, en vérité
Mais le capital en administration
Des droites aux diverses appellations
Le capital
Et tous ses divers courants
Démarcheurs, démarcheuses, représentantes, représentants
Presque du porte-à-porte
Comme le colportage d'autrefois, de la sorte !
Toute cette véritable pulsion de mort
Même si à la pulsion de vie, elle a tort
Terme de pulsion de mort, que structura, une psychiatre
Feu ( 1885 - 1942 ) la russe Sabina Spielrein, assassinée par l'idéologie nazie, si acariâtre
Même si, il n'y a bien sûr
Qu'une pulsion de vie, c'est la seule mesure
Mais la sordidité
C'est la politique du capital
Il faut bien le constater
Même sans penser à bien ou à mal
Car tous les besoins
De l'énergétique, au niveau quotidien
De la planète, donc pour tous les êtres humains
Tous les besoins pourraient être satisfaits
Et ce à cent pour cent
Et le contraire est absolument consternant
Donc :
Par le vent
Par le soleil
Par la pluie
Par la neige
Par l'eau
Par l'urine
Par les excréments
Tout cela est de l'énergie
Tout cela est de la vie
Cela dit, le capital devenant écologiste
Pour se perpétuer, pas par altruisme
Et tout restant aussi réactionnaire
Pour le capital, seule la technologie est révolutionnaire
Et avec une mentalité réactionnaire
L'écologie peut tout-à-fait aller de pair
Avec une technologie révolutionnaire
En réalité, une technologie innovante
Car la technologie n'est jamais révolutionnaire, mais savante
Seule la révolution sociale et libertaire serait avenante !
Feu Marie-Antoinette, personnalité royale
Fut une joueuse compulsive
Dépensant des fortunes colossales
Les caisses du royaume, elle mit à mal
Comme son temps
Savait apprécier les nouvelles techniques, le savant
Toujours cette adaptation, c'est normal
D'un temps l'autre, les mentalités varient
La mentalité toujours outrepassée par la technologie
Ainsi
Pendant tout le Moyen Âge
Et voilà qui était fort sage
Les bains étaient publics
Femmes, hommes, enfants, sans aucune critique
En toute nudité, coutume héritée de l'Antiquité
Pour se laver, s'amuser, et même ripailler
Du nichon, du pénis, des fesses
Personne ne s'en offusquait à la messe
Mais à partir du début du seizième siècle
L'église finit par interdire cette pratique
Toujours réactionnaire devient sa politique
Pourtant, durant de nombreux siècles
Fille ou garçon, l'enfant était robé
Et à partir d'un an, était donc ainsi habillé
Le sein de la femme n'était pas caché
Car sa fonction principale était d'allaiter
En attendant une esthétique érotique détournée
Il y avait aussi toute une cosmétique
Ainsi au seizième siècle
Cela peut sembler aujourd'hui comique
Puisque nous sommes au 21 ème siècle
Voici ce secret de la beauté
Certains et certaines vont en rigoler
( Pigeons farcis d'argent massif
Perles dissoutes dans du citron
Gants au miel
Seins bandés
Sperme de baleine
Visage nocturne masqué
Fiente de pigeon
Limace rouge
Masque au mercure
Térébenthine
Sang de chauve-souris
Oeufs des fourmis
Sublimé d'argent )
Et selon l'effet recherché
Peut se prendre en séparé
Ou le tout ensemble, totalement
Avec de la salive, tout doit être bien mélangé
Pas forcément pire que nos modernes placebos
De nos cultures engrammantes, nous sommes les robots
Certes, bientôt, déjà
Et dans certains cas
Interface machine homme, ce n'est pas un leurre
Du système nerveux relié à l'ordinateur
Pour le capital, summum du bonheur !
En ce temps présent du temps qu'il fait
10 milliards de kilos de déchets
Dans le monde, chaque jour, c'est vrai
Et le plancton pollué par le plastique
Dans les océans et mers, toute l'industrie chimique
Or, le plancton, nous l'oublions
Est vraiment notre véritable poumon
C'est ainsi 50 pour cent de l'oxygène produit
Les particules du plastique dans la mer, notre usufruit
Cela n'est déjà plus
De la mer, de l'océan, le poisson que nous mangeons
Mais de la mer, de l'océan, la pollution que nous absorbons
Pollution de la consommation
Consommation de la pollution
Le spectacle de la vie
La vie du spectacle
De plus
Avec toutes les zones inondables
500 millions de réfugiés climatiques
Aux environs de 2050, c'est probable
Des pays, des populations vont disparaître, c'est tragique
Comme un jour, l'univers évaporé
Nonobstant
Si tout était vraiment bien partagé
Bien réparti, bien distribué
La fin de la propriété privée
Il y aurait la vie
Et tout être humain y serait épanoui
Cela serait donc l'anarchie
Après l'anarchisme, transition de l'anarchie
Car il ne faut que 2200 calories
Par jour, en effet, pour la faim assouvie !
Le capital a fait de la planète Terre
Un parcours du combattant, un enfer
Comme le tour du monde en voiture
De l'aventurière Clärnore Stinnes, ce dut dur
En 1927/1928, 47000 km en voiture
Et la fameuse marque Adler
Avec son futur mari, aussi téméraire
Dans le désert, la glace, la pierre
Par moins 42 en Sibérie
Le couple dans son automobile fut bloqué en Russie
Ce fut une torture, un calvaire
Précipices, ravins, il fallait oser le faire
Et des privations à ne plus savoir qu'en faire
Quand le futur couple partit
Le cinéma était muet
Quand le futur couple revint
Le cinéma était ou allait devenir parlant
Sous le règne du capital
D'une souffrance l'autre, comme une cabale
Jamais la souffrance ne dort, jamais elle n'est morte
Des uns, des unes, des autres, contagion qui s'exporte
Un sadomasochisme régulé plus que contrôlé
L'on peut y jouer
L'on peut y miser
Mais le jeu de cartes est truqué !


Patrice Faubert ( 2015 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Paraphysique de la consommation/pollution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [SOFT] INFOCONSOBT : Suivi consommation Bouygues 1.7 (Maj 31/08/10) [Gratuit]
» oscar et consommation d'eau
» Consommation électrique Bluewin TV
» [Aide] Gros problème de consommation de Batterie
» Pollution aux Antilles

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poésie en ligne :: Vos poèmes-
Sauter vers: