Forum destiné à la publication de poèmes, afin de partager ensemble l'art poétique.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Attention : les textes publiés appartiennent à leurs auteurs, ils sont protégés par le droit d'auteur

Partagez | 
 

 Algorithmes de l'isolement généralisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faubert Patrice
Poète
Poète


Nombre de messages : 969
Date d'inscription : 02/05/2013

MessageSujet: Algorithmes de l'isolement généralisé   Dim 18 Sep - 9:57

" Toutes nos conceptions provisoires, en psychologie, devront un jour être placées sur
la base de supports organiques "

Sigmund Freud ( 1914 )

Ainsi
Le sport de compétition
Est mauvais pour la santé
Sauf, peut-être, la marche à pied
Ainsi
La voiture, un temps, le top du progrès
Et comme une gigantesque tuerie, en fait
Un million de morts et de mortes
Accidents de la route, une guerre, de la sorte
Et ce chaque année
Certes, c'est dans le monde entier
90 pour cent des accidents
Inhérents à des erreurs humaines, c'est attristant
Ainsi
Tous les traumatismes crâniens
Qui sur les fibres nerveuses, font du vilain
Et rien qu'en France, chaque année
Environ 150.000 femmes et hommes, traumatisés !
Et aussi, un peu déjà, ainsi bientôt
Des voitures robots
Et personne ne se parle plus
Et personne ne se regarde plus
Des avions robots
Et personne ne se parle plus
Et personne ne se regarde plus
Des métros robots
Et personne ne se parle plus
Et personne ne se regarde plus
Des humains robots
Et personne ne se parle plus
Et personne ne se regarde plus
Au tout robot
Et personne ne se parle plus
Et personne ne se regarde plus
Des capteurs et des satellites
Pas seulement pour une présumée élite
Le capital
Est une démence pugilistique
Sa seule valeur est le fric
C'est comme partout l'Amérique
Ingénieurs et programmeurs associés
Dans la production de l'inhumanité
Comme les axones
150.000 kilomètres de câblage
Dans chaque être humain, cela résonne
Comme le capital dont nous sommes la nage
Avec tout un conglomérat de la déception
Tout un fatras de manque de réflexion
Mélange disparate retrouvé aux différentes élections
Les bourreaux et les victimes en fusion
Comme pour le Front National en France
Tous les repères brouillés, une évidence
Toute une confusion qui entre en transe !
Et à vrai dire
C'est à pleurer, c'est à gémir
Le monde entier est en crise
Le monde entier s'Irakise
Plus aucun ennemi vraiment identifié
Quand c'est peut-être le voisin d'à côté
Quand tout peut se déguiser
Et que tout le monde peut se suspecter
Tout pouvant nous boxer
Comme diverses propagandes organisées
Et dans nos cerveaux aux astrocytes conditionnés
Avec certitude, nous ne pouvons plus rien classer
Et bientôt, le djihadiste va rentrer dans son pays
Il va rentrer en catimini
Ainsi
En 2017, des attentats sont à prévoir
Pour beaucoup inédits, il va pleuvoir
Des TGV qui vont exploser
Métros et écoles seront visés
Puis viendra
Contre une centrale nucléaire, l'avion qui s'écrasera
L'on peut imaginer tout ce qu'on voudra
Stratégie de la terreur
Terreur de la stratégie
Car toute intervention militaire
Ne fait qu'entretenir la guerre
Privé ou étatique, religieux, le terrorisme
Ne fait qu'entretenir le terrorisme
Le capitalisme se nourrit de ce cynisme !
Le monde est une cartographie numérique
Où tout épanouissement est devenu chimérique
Où toutes les ressources naturelles sont pillées
Deux cent tonnes de poisson, par jour, sont pêchées
Par tous les grands chalutiers
Et à notre époque
Qui valide puis invalide tout son toc
Algorithmes injectés dans des logiciels
Et cependant, la vie pas plus belle
La technologie arpente la Terre
Et finalement, toute solidarité fait taire
Géolocalisation au millimètre près
Mais l'isolement généralisé comme un fait exprès
L'être humain n'est pas si extraordinaire
Même sa longévité est assez ordinaire
Il y a bien des tortues qui vivent longtemps
Certaines jusqu'à 250 ans
Et cela, aucun être humain ne peut le faire
Le capital n'est qu'une administration
Chaque question renvoyant à une autre question
Mais pas la moindre solution
Chaque formulaire renvoyant à un autre formulaire
Tapez 1, tapez 2, pour le 2 , tapez 3, l'art de tracasser
L'administration du capital est totale absurdité
Quand l'inhumanité se fait nommer l'humanité !

Patrice Faubert ( 2016 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Algorithmes de l'isolement généralisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eau de souce peu minéralisé:je crois que j'ai trouvé le top
» Je suis l’isolement … je ne suis qu’une idée confuse...
» Presque hs : eau déminéralisée et fer à repasser
» l' isolement
» Eau de pluie = Eau déminéralisée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poésie en ligne :: Vos poèmes-
Sauter vers: