Forum destiné à la publication de poèmes, afin de partager ensemble l'art poétique.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Attention : les textes publiés appartiennent à leurs auteurs, ils sont protégés par le droit d'auteur

Partagez | 
 

 Paraphysique du mot

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Faubert Patrice
Poète
Poète


Nombre de messages : 1041
Date d'inscription : 02/05/2013

MessageSujet: Paraphysique du mot   Dim 13 Nov - 11:27

" De même que l'art bourgeois fait plus pour le maintien du régime capitaliste que toutes les autres forces sociales réunies : gouvernement, armée, police, magistrature, de même l'art social et révolutionnaire fera plus pour l'avènement du communisme libre que tous les actes de révolte inspirés à l'homme par l'excès de sa souffrance. "

Fernand Pelloutier ( 1867 - 1901 )

Le mot
Se prend au sérieux
Il nous travaille
Il nous mitraille
A qui mieux mieux
Le mot
A son époque
Que toujours, il évoque
Le mot
Est un magasin
Plein de breloques, c'est du toc
Le mot
Se fait la guerre
Il a ses mégères
Nous prenons
Les mots au sérieux
En un dieu, nous croyons
Nous prenons
Les mots au sérieux
A la messe, nous allons
Nous prenons
Les mots au sérieux
Contre ceci, pour cela
Depuis des décennies, nous manifestons
Nous prenons
Les mots au sérieux
Nous écrivons, nous peignons, nous discourons
Nous prenons
Les mots au sérieux
Les mensonges, nous les aimons
Nous prenons
Les mots au sérieux
Nous travaillons, nous consommons
Nous prenons
Les mots au sérieux
Nous réfléchissons, nous pensons
Nous votons, nous nous abstenons
Nous prenons
Les mots au sérieux
Nous critiquons, nous flattons
Nous lisons, nous jardinons
Non, cela n'est pas sérieux
De prendre les mots au sérieux
Cela fait des envieux
Car les mots, eux
Ne nous prennent pas au sérieux
Nous prenons
Les mots au sérieux
Nous faisons du sport
Nous avons peur de la mort
Nous prenons
Les mots au sérieux
Nous aimons, nous détestons
Nous prenons
Les mots au sérieux
La politique
Ne nous donne pas la colique
Nous avons des enfants
Nous avons de l'argent
Nous prenons
Les mots au sérieux
Notre esprit est dément
Nous nous marions, nous divorçons
Nous nous trompons, nous nous méprisons
Non, cela n'est pas sérieux
De se prendre au sérieux
Cela fait des envieux
Car les mots, eux
Ne nous prennent pas au sérieux
Tant que nous serons des mots
Français, argentin, italien
Malien, islandais, américain
Truand, chômeur, politicien
Ouvrier, chercheur, mécanicien
Ouvrier manuel ou ouvrier intellectuel
Tant
Que nous voudrons quelque chose
Du sexe, de l'argent, du pouvoir, et même rien
Du respect, de l'estime, du bonheur, des biens
Nous n'aurons jamais rien
Nous aurons tout
Quand nous ne voudrons plus rien
Quand nous ne serons plus rien
Tout quelque chose
C'est de la guerre
Qui pousse comme du lierre
Nous prenons
Les mots au sérieux
Vouloir, pouvoir, croire
Sont nos seuls miroirs
Il faudrait
Ne participer à rien
Il faudrait
N'avoir aucun lien
Refuser de faire des enfants
N'être jamais une militante ou un militant
Avoir le minimum d'argent
Quelque chose est le mot
Le mot de quelque chose
Les maux des mot
Les mots des maux
Quelque chose
C'est du lourd
C'est du sans amour
Tout quelque chose
Cela pèse, c'est une balle de pistolet
Tout
Quelque chose
Nous joue des tours
Est feu follet
Hier faux, aujourd'hui vrai
Tant que nous prendrons
Les mots au sérieux
Nous nous prendrons au sérieux
Moi, toi, elles, lui, eux
Contre ceci, pour cela
Dans ceci, dans cela
L'art révolutionnaire ou l'art bourgeois
C'est toujours l'art du tais-toi !
Fasciste, nazi, gauchiste, anarchiste, capitaliste
Noir, blanc, marron, jaune
Du mot, c'est toujours la même faune
Toujours une porte d'entrée
Mais jamais aucune sortie
Nous prenons
Les mots au sérieux
Et nous nous prenons au sérieux
Cela n'est vraiment pas sérieux !

Patrice Faubert ( 1984 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Paraphysique du mot
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poésie en ligne :: Vos poèmes-
Sauter vers: