Forum destiné à la publication de poèmes, afin de partager ensemble l'art poétique.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Attention : les textes publiés appartiennent à leurs auteurs, ils sont protégés par le droit d'auteur

Partagez | 
 

 Marianne, Marthe et Marie à la gare St Lazare

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dimitriyet
Petit poète
Petit poète


Nombre de messages : 29
Date d'inscription : 22/09/2015

MessageSujet: Marianne, Marthe et Marie à la gare St Lazare   Mer 5 Avr - 1:26

Paris, Luxor,
Les nouveaux dhimmis qui meurent bannis,
En voyant cette hypocrisie toujours en vie et en couronne,
On dirait les seins nus de Scheila Broflovski pur porc,
De South Parc la série,
Je la redessine mieux que Charlie en sorte,
Fleurs du mal en l'éclosion à tort,
Concordat cramoisi,
Alors, on me tue pour cela, place de la commune Concorde,
En privant de la médication contre la phtisie,
Où on m'a poussé d'abord,
Les fameux six, six, six comme la construction maçonne,
La précarité de la fin du monde, tant pis,
Compte Monte Christo en personne
Avec Sainte Marie,
Autour le mensonge en explosion chez les autochtones,
Asterix aux cornes, la menterie,
Je vous dis que Jésus crie bien fort,
L'étoile Absinthe tombe sur l'artifice de triomphe de Napoléon,
Tchernobyl, la zone, nous y sommes en France voici,
Quand Sodome IV c'est l'université de la Sorbonne,
La missile quasi atomique sonne note mi,
Non, non, non, Balaam, faites stop par ici,
La Ninive déjà trop fausse en panique morne,
Son interdit même de compatir, la manie,
Livre de malédiction dont je lis encore,
Des lions rougissent au bonheur des dames vide et rempli,
Mes tout bons français "James Bondes",
Madame Bovari,
Les anciens sangliers en choeur: "oui, oui, oui" avec la mimique hautaine de King-Kong,
Finalement de Caïn la parfumerie, l'arôme sans Esprit,
Car Le Sacré Coeur est parti en vagabond,
Bon Catholique sans pédophilie,
L'unique ami,
Le choeur,
Filles des vertus et soeurs,
Les couleurs de paradis,
Pâle taxi pour le destin de l'Hérode que ce monde se choisi comme le prix,
De la tyrannie le terreur, Hérodiade maudite avec ses commis,
Salomé gît en suicidaire fluor
Au front national et au nuque de Vichy on déconne et rit,
Les enfants de la patrie ou partie de l'euthanasie pour les petits y vont.

*** des details autobiographiques dans ce poème:

http://poesieenligne.cultureforum.net/t3910-cv-de-chateau-if


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Marianne, Marthe et Marie à la gare St Lazare
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COMME MA SOEUR de Anne-Marie Etienne - ANNULE ?
» La Grande Barge & Enfantillage
» droit de retrait à la gare ST Lazare
» Convention harry potter
» Comme je ne suis pas riche...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poésie en ligne :: Vos poèmes-
Sauter vers: