Forum destiné à la publication de poèmes, afin de partager ensemble l'art poétique.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Attention : les textes publiés appartiennent à leurs auteurs, ils sont protégés par le droit d'auteur

Partagez | 
 

 Au fil de la plume…

Aller en bas 
AuteurMessage
laplumeancre
Petit poète
Petit poète
avatar

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 24/10/2017

MessageSujet: Au fil de la plume…   Jeu 28 Déc - 12:58

Tant qu’elle n’est pas arrivée à terme, l’échéance
C’est qu’elle est garantie, à tous, la subsistance.
Dès lors, il nous convient d’agir en conséquence.
Lorsque nous sommes atteints par une cause de souffrance
Que, malgré nous, nous sommes touchés d’insuffisance
Il faut donc s’avoir prendre son mal en patience.

A son opposé, lorsque nous sommes dans l’aisance
Que devant nous, s’ouvrent les portes de l’abondance
Profitons de cet état mais sans arrogance.
Sachons porter, aux nécessiteux, assistance.
Agissons donc envers l’autre avec bienfaisance.
Appliquons nous dans nos tâches avec excellence.

N’est-ce pas qu’on conquiert à force de persévérance ?!
Pesons chacun de nos propos sur la balance.
Restons positifs dans chacune des circonstances.
Dans chacun des actes, faisons preuve de clairvoyance.
Le meilleur moyen d’éradiquer l’ignorance
Est de bien porter l’armure de la connaissance.

Elle est semblable à une lumière, l’intelligence.
N’omettons pas de s’assurer une descendance
Vertueuse en l’éduquant bien avec constance
Afin qu’elle soit préservée de la délinquance.
A nos chers parents, donnons une grande importance !
Aussi, à nos voisins, ne portons pas nuisance !

S’il arrive qu’une personne fasse par inadvertance
Une erreur quelconque, faisons donc preuve d’indulgence.
Que la colère soit devancée par la clémence.
Ne soyons pas leurrer par l’unique apparence.
Ce qui importe plus que cela est l’essence.
Entre les peuples, est possible, la coexistence.

Que chacun d’entre nous agisse avec décence.
Lorsque nous avons avec l’autre une divergence
Evitons d’agir envers lui avec démence.
Considérons comme une richesse, nos différences.
Tirons des leçons de nos nombreuses expériences.
Plutôt que de dire mal, il est d’or, le silence.

Tout cela fait, certes, partie de la bienséance.
Ces très nombreuses paroles, ont-elles pour vous un sens ?
On pourrait le comparer à une ordonnance.
Dites-moi, vous est-elle familière cette consonance ?
Remarquez donc dans ma poésie l’assonance !
Non, il ne s’agit pas de ses fameuses romances.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Au fil de la plume…
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poésie en ligne :: Vos poèmes-
Sauter vers: