Forum destiné à la publication de poèmes, afin de partager ensemble l'art poétique.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Attention : les textes publiés appartiennent à leurs auteurs, ils sont protégés par le droit d'auteur

Partagez | 
 

 "Et si..." - prologue.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Manu
Petit poète
Petit poète


Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 07/01/2010

MessageSujet: "Et si..." - prologue.   Jeu 8 Avr - 16:28

Son coeur battait : bom-bom.

Il ne sait plus où il en est, ce qu'il a fait, ce qu'il doit faire.

Bom-bom.

Il sait cependant ce qu'il fera. Même si ce n'est pas lui qui décidera de son sort.

Bom-bom.

Il ouvre les yeux. La lumière l'aveugle un instant.

Bom-bom.

Il distingue la lampe en face de lui. Il voit le noir autour de cette lampe.

Bom-bom.

Il est attaché. Ses mains, ses pieds sont liés.

Bom-bom.

Il entend des bruits, des sons et des paroles.

Bom-bom.

Rien qui ne s'adresse à lui. Il retourne dans ses pensées.

Bom.

Son coeur bat moins vite. A-t-il pour autant moins envie de vivre ? Non. C'est juste qu'il sent son coeur qui se prépare. Qui est presque prêt.

Bom.

Prêt à quoi ?

Bom.

A affronter la terrible vérité qu'il refusait d'accepter depuis des années...

Bom.

Son coeur change soudain de rythme : Bom-bom.

On vient de lui coller un canon de pistolet sur la tête.

Bom-bom.

Il ne panique pas trop. Il a peur, mais combien de fois a-t-il pensé à ce moment ?

Bom-bom.

Combien ?

Bom-bom.

"Où est-il ?" demanda alors l'homme qui le tenait en joue.

Bom-bom, bom-bom.

Il sent son coeur s'emballer. Devait-il le trahir et espérer s'en sortir ? Il savait qu'il était condamné. Alors autant sauver ce qu'on peut.

Bom-bom, bom-bom.

"Je répéte : où est-il ?"

Bom-bom, bom-bom.

Il ne voulait pas. Pas lui. Il répondit, avec le dernier sourire qu'il avait en réserve :
"Euh... Joker."

Bom-bom, bom-bom.

"Tu veux jouer au malin, hein ? Tu vas voir, ta famille, tes amis, on va les tuer devant toi, sous tes yeux !" le menace-t-il. "Sauf si tu coopéres..."

Bom-bom, bom-bom.

Il se retient de rigoler. Sa famille est déjà morte. Il ne lui reste que ses amis. Il ne s'inquiète pas pour eux. Il sait qu'ils sauront survivre.

Bom-bom, bom-bom.

"Alors, tu veux bien coopérer ?" lui redemande-t-il.

Bom-bom, bom-bom, bom-bom.

Il s'apprête à répondre. Il s'en doute, ce sera sa dernière réponse.
"Je passe."

Bom-bom, bom-bom, bom-bom.

"Tu veux encore jouer ?" lance l'autre. "Très bien !"

Bom-bom, bom-bom, bom-bom, bom-bom.

Un coup de feu. Une douleur à la jambe. C'est pas grave. Il se dit qu'il a déjà survécu à pire.
Il se clame.

Bom-bom, bom-bom, bom-bom.

"Alors ? T'en veux encore ?" s'écrie l'autre. "Tu veix voir tes amis et ta famille crever sous tes yeux ?"
"Abruti..." soupire-t-il. "Vous l'avez déjà crevée ma famille."

Bom-bom, bom-bom.

Ca y est il est calmé. Ca y est c'est la fin. Dommage, il lui en aurait bien donné une s'il n'avait pas été attaché comme ça.

Bom-bom, bom-bom.

"Alors va les rejoindre !" lui dit l'autre.

Bom-bom, bom-bom.

Puis vint l'attente. L'attente du coup fatal. L'attente du coup qui permettra d'en finir. Un attente interminable...

Bom-bom, bom-...

Un coup de feu. Ca fait sauter le coeur. Lui, ça lui a fait sauter la tête, comme dirait l'autre abruti.

...

Depuis le temps qu'il le menaçait.

...

"Enfin, ma dernière pensée..." murmure-t-il." Sauves-toi. Ne me pleures pas. Après tout, on est en guerre depuis si longtemps, un mort de plus, ça sera quelqu'un de moins à tuer."

...

"La mort nous sourit à tous. Tout ce qu'on peut faire, c'est lui sourire à notre tour," finit-il par dire.

...

Et il sourit.

***

Moi je pleure ta mort. Un jour je te vengerais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Doriangray
Petit poète
Petit poète


Nombre de messages : 15
Age : 29
Date d'inscription : 30/04/2010

MessageSujet: Re: "Et si..." - prologue.   Ven 30 Avr - 6:16

Après tout, on est en guerre depuis si longtemps, un mort de plus, ça sera quelqu'un de moins à tuer."

J'ai lu que tu voulais un avis sur ta nouvelle "Et si...." donc je commence par le premier!

Alors la phrase que j'ai sélectionné, j'ai beaucoup aimé le fond, moins la forme....

Après tout, nous sommes en guerre depuis si longtemps*,une mort de plus, ce ne sera finalemment qu'un de moins à tuer.

*Là je pense que "tant d'années" serait plus marquant...


Pour le reste trop de Boum boum...tu ne joue pas assez avec,ce qui est assez dommage car à plusieurs reprise il sont marquant et accélère le rythme.

Ensuite je dirais que la psychologie de ton personnage est un peu à revoir, il sonne "ado" ce qui est un peu dérangeant vu la situation...

"Abruti..." soupire-t-il. "Vous l'avez déjà crevée ma famille."

Celle-ci est la plus marquante à mes yeux.
Je ne crois pas que le terme crevé soit approprié...il faudrait que tu fasse l'inverse,mettre la grossièreté à la place du abrutit,et une notion plus affectueuse quand il parle de sa famille.
Il à une haine envers le mec et non pas sa famille, reprendre les termes précédents ne sont pas utile ,au contraire il marque la cassure entre deux types de personnages


Voilà je continue de lire la suite...j'espère que mon avis te sera utile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
"Et si..." - prologue.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quotidien "EL KHABAR" d'aujourd'hui
» Le triangle de Karpman dit "triangle dramatique"
» LE BOOMERANG DE "LINGALA FACILE"..ZAC?
» Présentation du livre "Semois sauvage" 24/9 à 19h + expo Beluxphoto à Florenville
» Coiffure "épi" pour cheveux raides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Poésie en ligne :: Histoires-
Sauter vers: